Colo pratique

pour répondre aux questions d'ordre général que vous vous posez sur l'organisation pratique du séjour de votre enfant.
 
Les formalités avant départ
Quels renseignements vais-je recevoir de l'Aroéven avant le départ ?
Comment se déroule la colo?


LES FORMALITES AVANT DEPART


Le dossier d’inscription

La fiche d’inscription, fiche de renseignements et la fiche sanitaire doivent être soigneusement remplies et toute information complémentaire (maladie, régime spécifique, troubles…) doit impérativement nous être communiquée avant le départ. Si vous bénéficiez de la CMU, joignez une copie de l'attestation de CMU où figure le nom du jeune.

Traitements médicaux
Si votre enfant suit un traitement médical, nous vous demandons de le notifier dans la fiche sanitaire.
Il est obligatoire de joindre une ordonnance récente ou une photocopie.
Les médicaments (dans leur emballage d’origine marqué au nom de l'enfant) et la copie de l'ordonnance récente sont à remettre à l’équipe Aroéven au moment du départ. Sans ordonnance, les soins ne pourront pas être délivrés.
C’est l’assistant sanitaire de l’équipe d’animation qui assurera le suivi du traitement médical de votre enfant.

Pratique des sports d’eau et activités nautiques
L’enfant doit être muni sur le séjour, obligatoirement, de son « attestation de réussite du test préalable à la pratique des activités aquatiques et nautiques en centre de vacances »(Arrête du 20 juin 2003). Ce document atteste de la capacité de l’enfant à se déplacer dans l’eau sans présenter de signe de panique sur un parcours spécifique de 20 mètres.
Pour certains  séjours, le Brevet de Natation de 25 mètres peut faire office. Vous pouvez vous le procurer dans n’importe quelle piscine.
Ce document doit être placé  dans la valise de l’enfant. Sans lui, il ne pourra pas prendre part aux activités.

Pratique de la plongée sous-marine
L’enfant devra être en possession sur le séjour d’un certificat médical spécifique, de moins de trois mois de non contre-indication à la pratique du sport concerné et délivré par un médecin agrée FFESSM.

Pratique de l’équitation
L’enfant devra être en possession sur le séjour d’un certificat médical de moins de trois mois de non contre-indication à la pratique du sport concerné.

Départs à l’étranger
Pour les pays de l’Union Européenne le jeune doit posséder :
- soit son passeport nominatif,
- soit sa carte d’identité + une autorisation de sortie du territoire (à faire établir à la mairie de votre domicile)
- sa carte européenne d’assurance maladie.
Pour les pays hors Union Européenne, le jeune doit avoir un passeport à son nom.

Toutes ces pièces doivent être valides jusqu’au jour du retour.




QUELS RENSEIGNEMENTS VAIS-JE RECEVOIR DE L'Aroéven ?

Le courrier «Informations séjour»
Au plus tard 3 semaines avant le départ, vous recevez un document précisant les modalités du voyage, l’adresse du séjour et les coordonnées du directeur. Conservez ce courrier jusqu’au retour de votre enfant.
Nous vous conseillons de lire attentivement cette lettre avec votre enfant, le directeur du séjour présente son projet et le fonctionnement du centre. Il donne aussi des conseils et des informations pour que chaque jeune puisse être acteur de ses vacances.

Le trousseau
L’idéal est de préparer sa valise ou son sac avec votre enfant et de n’emporter que le nécessaire réuni en un seul bagage. Une liste indicative pour son séjour accompagnera la lettre d'information. Tous les vêtements doivent être marqués au nom de l’enfant.


COMMENT SE DEROULE LA COLO ?

Qui va s'occuper de mon enfant ?
Les jeunes sont encadrés par un directeur BAFD (ou équivalent) et son équipe d’animation, dans le respect de la législation en vigueur. Un animateur «assistant sanitaire» veille à la santé et à l’hygiène des jeunes. Lors des séjours linguistiques anglophones où les jeunes sont placés en famille, l’encadrement est également assuré par une équipe Aroéven.

Qui conduit les activités ?
Les activités sportives nécessitant un encadrement spécialisé sont menées par des animateurs diplômés Brevet d’Etat, Brevet Fédéral ou par des animateurs qualifiés. Pour certaines activités telles que artistiques et culturelles, l’Aroéven fait appel à des spécialistes.

Sur quels critères sont choisis les hébergements ?
Les structures que nous utilisons sont conformes aux règles en vigueur concernant l’accueil de mineurs (nombre de jeunes par chambre, couchage individuel, non-mixité des chambres, présence d’une infirmerie…).  Concernant les campings, les jeunes sont hébergés en camping, offrant le confort et l’hygiène nécessaires à l’accueil collectif de mineurs.

Que mangera mon enfant ?
Petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner sont inclus. Les menus proposés dans nos colos sont variés et équilibrés. Les enfants et les ados sont incités par les animateurs à se nourrir de façon suffisante et équilibrée. Dans la mesure du possible, nous tenons compte de tout régime alimentaire spécifique (cas des allergies alimentaires par exemple, ou de la non consommation de porc) signalé au préalable. A l’étranger, les menus intègrent les spécificités locales (produits, composition, horaires…). En camping, le groupe de jeunes participe à l'élaboration des menus, à l'achat des denrées et à la préparation des repas.

Et si mon enfant est malade ?
En cas de maladie ou d’accident, l’Aroéven fait l’avance des frais médicaux et le responsable du jeune s’engage à lui rembourser sur facture dès le retour du séjour. La feuille de soins sera délivrée en échange de ce paiement.

Le linge sera-t-il lavé ?
Lorsque la durée du séjour est supérieure à 12 jours, le linge est lavé. En camping, les adolescents assurent eux-mêmes l’entretien de leur linge avec les conseils d’un animateur.

Comment aurai-je des nouvelles de mon enfant ?
Pour la grande majorité de nos séjours, un serveur téléphonique accessible 7j/7 et 24h/24 informe les parents du bon déroulement du séjour, même depuis l'étranger. Le numéro d’appel et le code d’accès vous sont communiqués dans la lettre d'informations.
Les coordonnées du centre ou du directeur y figurent également ; merci de ne les utiliser qu'en cas d'urgence aux heures des repas. Nous vous invitons davantage à écrire à votre enfant et à lui fournir papier et enveloppes libellées (adresse des parents, grands-parents…) et timbrées. Recevoir une carte fait tellement plaisir !

Combien devrai-je lui donner d'argent de poche ?
Pour acheter cartes postales ou souvenirs, prévoyez une somme raisonnable et adaptée à l’âge de votre enfant et à la durée de son séjour. Mettez l’argent dans une enveloppe avec son nom et le montant.
 S’il a moins de 12 ans, un animateur référent en aura la responsabilité durant le séjour. En fonction du responsable du séjour, les plus de 12 ans auront la possibilité de conserver leur argent de poche ou de le confier à un animateur.
L’Aroéven décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol d’argent n’ayant pas été placé sous la responsabilité d’un adulte.

Mon enfant pourra-t-il garder son téléphone portable ?
Pour les adolescents, l’usage du portable est toléré en dehors des heures d’activités et des temps de vie collective. Les horaires d’utilisation seront communiqués aux jeunes par l’équipe d’animation. Nous demandons aux familles comme aux jeunes de respecter les horaires définis et de limiter leurs appels au strict minimum pour ne pas perturber la vie du séjour.
L’Aroéven décline toute responsabilité en cas de perte, vol ou dégradation d’un téléphone portable. L’encadrement ne pourra prendre la responsabilité de conserver les téléphones des jeunes.

Mon enfant pourra-t-il emporter son lecteur MP3 ou sa console de jeux ?
Un centre de vacances n’est pas un lieu approprié pour amener objets ou vêtements de valeur. Laissez-les plutôt à la maison, votre enfant, votre ado aura plaisir à les retrouver en rentrant.
L’Aroéven décline toute responsabilité en cas de perte, vol ou dégradation d’objets personnels durant le séjour.

Quels sont les interdits ?

DROGUE - ALCOOL : Ces substances licites ou illicites sont strictement interdites dans le cadre de nos séjours.
La possession, l'acquisition, la vente, le partage et/ou la consommation d'une de ces substances sont interdites par la législation française. Le non-respect de la loi sera sanctionné. La sanction pourra aller jusqu'au renvoi du participant.
CIGARETTE : Concernant la cigarette, il est formellement interdit de fumer dans l'ensemble des locaux accueillant des mineurs.
Pour les ados (plus de 15 ans) une autorisation des parents pourra être demandée. En outre, il s'agira d'une autorisation restreinte et encadrée (certaines heures autorisées et certains endroits uniquement).

Quelles seront ses obligations ?
En tant que membre d’un groupe, chaque jeune aura des droits et des devoirs. Le respect de la différence, du rythme de chacun, la solidarité et la tolérance guideront ses comportements. Les règles de vie seront définies et exposées en début de séjour avec les jeunes et tous devront participer aux tâches inhérentes à la vie en collectivité. Les comportements répréhensibles (vol, violence verbale ou physique, consommations de drogue ou d’alcool…) engendrent des sanctions pouvant aller jusqu’au renvoi du séjour, aux frais du responsable de l’enfant.


Mon ado sera-t-il seul parfois ?
Lors de sorties en ville ou de temps libres, les adolescents ont la possibilité de circuler dans un périmètre et un temps délimités au préalable avec l’équipe d’encadrement, par groupe de 3 minimum, sans être accompagnés d’un animateur


 

A voir aussi...