Actualités

Semaine Etudiante pour l'Economie Sociale et Solidaire

Logo semaine étudiante

Du 10 au 14 novembre 2014, se tiendra la seconde édition de la Semaine Etudiante pour l'Economie Sociale et Solidaire (ESS) organisé par Solidarité Etudiante.

  Cet événement organisé par les étudiants en partenariat avec les acteurs de l'ESS, mobilisera les outils d'insertion professionnelle, d'éducation populaire et d'animation socio-culturelle.

De plus, cette édition aura une vocation nationale avec le développement d'initiatives dans toute la métropole.
Pour avoir plus d'informations sur cette semaine, cliquez sur le lien suivant : http://www.se-ess.frA noter dans vos agendas !

 

Le 13 Octobre de 14H à 17H aura lieu la conférence de l'OVLEJ, département Etudes et Recherches de La JPA.
Les questions abordées seront les suivantes : Comment se décide le premier départ en colo, en mini-camp ou l’inscription en centre de loisirs ?
                                              Quels sont les critères de choix des parents, des enfants ?

Rendez-vous donc au CISP Maurice Ravel (6 avenue Maurice Ravel - 75012 Paris).
L'entrée se fait sur inscription auprès de la JPA (lajpa@jpa.asso.fr).

La Fédération des Aroéven sur les ondes de France culture le 18/07/2014 de 18.15 à 19h - Emission du grain à moudre d'été. un sujet sur les colos

 



La JPA, Jeunesse au Plein Air a commandité un sondage auprès d'Harris-Interactive
"les Français, les centres de loisirs, les colonies de vacances et le volontariat de l'animation".

Présentation des résultats du sondage le mardi 8 juillet 2014 à l'assemblée nationale, salle Colbert.

en présence de Régis Juanico, député de la Loire et de Michel Ménard, député de la Loire Atlantique, en charge du rapport d'information sur l' accessibilité des jeunes aux séjours collectifs et de loisirs.

Deux angles de lecture dans ce sondage :
- les relations des Français avec les centres de loisirs et les colonies de vacances
-la connaissance des motivations qui poussent à devenir animateurs occasionnels et l'influence de cette expérience.

La Fédération est membre de la JPA

 

 

 

.La devise républicaine exprime les valeurs qui nous rassemblent : « Liberté, Egalité, Fraternité ».
Aujourd’hui, elle résume nos inquiétudes, nos refus, nos espoirs. Parce que les attaques contre notre bien commun se multiplient, parce que nous refusons la haine, nous, militants associatifs, syndicalistes, étudiants, lycéens, appelons tous les habitants de notre pays au rassemblement pour agir ensemble sur le terrain de l’égalité des droits et des libertés.

Inquiets, nous le sommes devant l’offensive qui s’amplifie contre ces valeurs : l’égalité entre les femmes et les hommes, l’égalité des droits quelle que soit l’orientation sexuelle des personnes, l’égalité des familles dans leur diversité. Inquiets nous le sommes toujours face à la croissance du chômage, des inégalités et des discriminations.
Inquiets, nous le sommes encore face à la spéculation financière qui rythme l’économie, déshumanise la société et la vie quotidienne.
Inquiets, nous le sommes plus que jamais face à l’offensive antirépublicaine qui s’accompagne d’une instrumentalisation de la haine et de la banalisation des idées d’extrême droite.

Cette situation dangereuse est aussi alimentée par des difficultés économiques et sociales croissantes, par des politiques qui nourrissent un sentiment d’injustice et d’abandon et par une succession de gouvernements qui depuis trente ans semblent indifférents et impuissants à résoudre les problèmes d’emploi, de justice sociale et d’urgence écologique. Dans un tel contexte, l’extrême droite multiplie les discours simplificateurs, les promesses abusives, et les solutions aussi illusoires que dangereuses.

C’est pourquoi nous appelons à faire barrage à la haine, à la xénophobie, à toutes les discriminations et à combattre les propos sexistes, homophobes, racistes, antisémites, aux discours anti-Roms, anti-musulmans. Parce que la République est laïque dans sa constitution, nous refusons de voir banalisées les agressions contre la liberté de création et d’expression qu’elles visent la pédagogie, la littérature, le théâtre, le cinéma, ou Internet, la liberté de la presse et la liberté de pensée.

Nos espoirs naissent d’une conviction partagée. La crise économique, sociale, environnementale et démocratique que nous vivons appelle plus que jamais la solidarité de tous avec tous, la reconnaissance de l’égale dignité des personnes, notamment des plus pauvres, et la confiance dans les capacités de chacun de participer au nécessaire élan d’imagination collective.

Nos espoirs résident dans la construction d’un élan démocratique, au service de l’intérêt général, dans la réhabilitation de la morale publique en politique, dans notre volonté de faire vivre l’égalité et la justice sociale. Nos espoirs se tissent de ce que nous savons produire, créer, inventer et défendre chaque jour pour mieux vivre, pour « faire société », donner corps aux valeurs de la République. Tous les jours, aux côtés d’une jeunesse engagée, nous avons des raisons d’espérer : elle passe à l’action, invente des solutions pour demain, met son énergie à construire de nouvelles manières de vivre et de faire ensemble.

Nous lançons un appel à la mobilisation pour agir, toutes et tous, sur le terrain de l’égalité des droits. Dans nos villes, dans nos quartiers et nos villages, faisons-nous entendre ! Nous sommes des millions à vouloir porter un coup d’arrêt aux entrepreneurs de haine et de peurs, soyons des millions à le dire.

Organisons les rencontres croisées de celles et ceux qui ont à cœur de faire vivre ces valeurs, de les défendre et de les promouvoir en France et en Europe. Ce printemps, durant l’été, au-delà, mobilisons-nous pour faire vivre nos idées, expériences et propositions autour de débats, de manifestations diverses pour peser dans le débat public et affirmer ensemble que la liberté, l’égalité et la fraternité sont plus que jamais les clés de l’avenir que nous voulons.

Un appel lancé à l’initiative

Des mouvements de jeunesse et d’éducation populaire
Animafac, Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV), Association française pour la lecture (AFL), Association nationale pour les Transports Educatifs de l’Enseignement Public (AnATEEP), ATTAC, Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active (CEMÉA), Confédération des Maisons des Jeunes et de la Culture de France (MJC), Conseil national des Associations Familiales Laïques (CnAFAL), Eclaireuses et Eclaireurs De France (EEDF), L’Economie sociale Partenaire de l’Ecole de la république (L’EsPEr), Fédération des Aroéven (FOEVEn), Fédération des Associations Générales Etudiantes (FAGE), Fédération des Centres sociaux et socioculturels de France, Fédération des Conseils de Parents d’Elèves des Ecoles Publiques (FCPE), Fédération Française des Maisons de Jeunes et de la Culture (FFMJC), Fédération des Etablissements scolaires Publics Innovants (FEsPI), Fédération Générale des Pupilles de l’Enseignement Public (FGPEP), Fédération Initiatives des Femmes Africaines de France et d’Europe (Fédération IFAFE), Fédération nationale des Centres Musicaux ruraux (FnCMr), Fédération nationale des FrAnCAs, Fondation Copernic, Graines de France, Groupe Français d’Education nouvelle (GFEn), ICEM-Pédagogie Freinet, Itinéraire International, Jeunes Européens-France, Jeunesse au Plein Air (JPA), Jeunesse Etudiante Chrétienne (JEC), Le Mouvement de la Paix, Le Planning Familial, Les petits débrouillards, Ligue de l’enseignement, Mouvement français des réseaux d’échanges réciproques de savoirs FORESCO, Office Central de la Coopération à l’Ecole (OCCE), réseau national des Juniors Associations (rnJA), Union Française des Centres de Vacances et de Loisirs (UFCV), Union nationale Lycéenne (UnL), Union Peuple et Culture, Union nationale pour l’Habitat des Jeunes (UNHAJ)

Des associations de défense des droits et libertés et de solidarité
Association Laïque pour l’Education, la Formation, la Prévention et l’Autonomie (ALEFPA), Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL), Civisme et Démocratie (CIDEM), Fédération nationale des Associations d’Accueil et de réadaptation sociale (FnArs), Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Ligue Internationale contre le racisme et l’Antisémitisme (LICrA), Mouvement contre le racisme et l’Amitié entre les Peuples (MrAP), solidarité Laïque, sOs racisme, Union nationale des Associations Laïques Gestionnaires (UnALG)

Des organisations syndicales
Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT), Confédération Générale du travail (CGT), Confédération Paysanne, Fédération syndicale Unitaire (FsU), syndicat national des Associations Laïques Employeur du secteur sanitaire, social, médico-éducatif et médico-social (snALEss), Union nationale des Etudiants de France (UnEF), Union nationale des syndicats Autonomes (UnsA), Union nationale des syndicats Autonomes Education (UnsA Education), Union syndicale solidaires

 

 

 

La Fédération des Aroéven sur France 5

Le secrétaire général de la Fédération des Aroéven, René Bouillon, a participé au dossier "la fin des colos pour tous ?" sur la Quotidienne de france  le 28 octobre 2013.

Pour voir l'émission c'est ici


La Fédération des Aroéven est partenaire de Solidarité Laique.
la nouvelle campagne
sl2013
Vous souhaitez participer, monter une collecte, préparer une intervention ou un atelier, rapporcher de l'Aroéven de votre région

 

Les colos de plus en plus menacées
le 17 juillet 2013

Télécharger le communiqué


La Fédération des Aroéven, membre de la jeunesse au plein air de la plateforme des accueils collectifs de mineurs tire la sonnette d'alarme.

Moins de séjours organisés,
baisse de la fréquentation marquée par une forte baisse de la fréquentation des enfants de la classe moyenne,
des couts en hausse malgré de nombreux efforts dus au changement réglémentaire sur le contrat éducatif d'engagement,
Blues des animateurs quand à ce nouveau statut qu'ils estiment réducteur, s'estimant volontaires pour l'intérêt général,


Aujourd'hui ce sont trois millions d'enfants qui ne partent pas en vacances, mais combien seront-ils demain ?

Alors même que "80% des parents pensent que les colos contribuent à l'éducation de leurs enfants et de leur apprentissage de la vie" (sondage la perception des colonies de vacances par les 5-19 ans et leurs parents, -Harris Interactive en partenariat avec l'OVLEJ-département recherche de la JPA)

 La plate forme a fortement interpellé les parlementaires cette année 2013 sur cette question. Le 9 juillet 2013 est sorti le rapport d'information sur "l'accessibilité des jeunes aux séjours collectifs et de loisirs" dont Michel Ménard est le rapporteur. Un rapport favorable de cette commission qui démontre clairement les enjeux des colonies pour la jeunesse dans toutes ses composantes (les enfants, les adolescents et les jeunes engagés dans l'animation et l'encadrement des séjours).

Une centaine de députés et de sénateurs ont interpellé le gouvernement sur cette question. Ce n'est pas suffisant,

La plate forme a besoin d'un soutien fort pour la création d'un véritable statut d'animateur volontaire. et voir aboutir un projet de loi.

Les organisateurs de la plate forme vont accueillir dans des centres cet été des parlementaires.

 

revue Foéven, ressources éducatives n°164

Le genre, un cas d'école


revue164foevenDe nombreuses études le montrent, des disparités existent entre les filles et les garçons, les hommes et les femmes dans notre société. Une situation paradoxale. Stéréotypes, préjugés, discriminations et violences sexistes sont légion à l’Ecole, le monde du travail, les milieux sportif et politique… alors que depuis plusieurs années, l’Union Européenne et l’Etat légifèrent, mettent des actions en place pour promouvoir et faire vivre l’égalité des sexes.
Dans ce numéro, la Fédération des Aroéven a exploré plus spécifiquement la question du genre dans le champ de l’Ecole et celui de l’animation.


Au Sommaire
*Garçons et filles à l’école: Articles de Jean-Claude Charbonnier, Roger Fetter, Marie Duru-Bellat -sociologue, Sylvie Ayral - docteur en sciences de l’Education, Jean-Louis Auduc - ancien directeur d’IUFM…
*Structures éducatives et mixité : Articles de Yves Raibaud - maître de conférences et chercheur, Nadia Beddiar-Docteure en droit public et de formateurs
*Au-delà de nos frontières
*Des Ressources : Bibliographie et des sélections enfantine et filmique

 

 

revue Foéven, ressources éducatives n°163

 revue163Des risques à la dépendance, un défi pour nos ados


Face à une jeunesse en perte de repère, notre société est sans réponse. Il  est important pour eux que nous les rassurions sur leur avenir afin qu’ils appréhendent sereinement les défis futurs. Les dépendances représentent une dérive majeure à l’intégration de nos ados dans le monde réel. Que ce soit par les drogues, jeux ou toute autre activité à caractère addictif, ces dépendances sont un risque et peuvent toucher tous les milieux socioculturels.
La Fédération des Aroéven a trouvé important d’informer sur les risques et les raisonnements adolescents face aux addictions.

 Au Sommaire


*Une approche psycho-sociologique:   Articles de Jean-Claude Charbonnier, Chistophe Moreau, David Le Breton, sociologues, et de Serge Tisseron, psychiatre.
* Prévenir et combattre : Articles de Jérémy Gravier, Joelle Simetière et Damien Idier, formateurs Aroéven.
*Des Ressources : Bibliographie et des sélections  enfantine et filmique
*Actualité : Quelles vacances aujourd'hui pour les enfants et les jeunes ? Enquête OVLEJ par Isabelle Monforte


 

A voir aussi...